Chers clubs  

En raison de l'actualité, je vous prie de bien vouloir distribuer à vos membres l'information ci-dessous concernant les "autorisations exceptionnelles à des fins thérapeutiques" (AUT). Les questions peuvent être adressées directement à Anna Henzi.   

Je vous prie également de transmettre à vos membres les informations générales sur l'antidopage (voir document en annexe). Cette information sera mise en ligne sur le site Internet dès que possible.   

En cas de prise de substances interdites à des fins médico-thérapeutiques, il ne faut pas faire de demande préalable d'autorisation exceptionnelle. Cela peut être fait ultérieurement en cas de contrôle positif. Les examens médicaux, y compris l'établissement du diagnostic, doivent toutefois être datés avant le contrôle.  

Les athlètes qui ne font actuellement pas partie du pool ATZ de Swiss Sport Integrity et qui ne sont pas considérés comme des athlètes de niveau international (> ceci s'applique à tous les athlètes du SCC) ne doivent pas soumettre une demande d'ATZ à Swiss Sport Integrity avant le début de la thérapie ou la participation à une compétition nationale, mais ont la possibilité de soumettre une demande d'ATZ ultérieurement après un éventuel contrôle antidopage. Swiss Sport Integrity demandera à l'athlète de le faire, le cas échéant. Il est important que les examens médicaux aient été effectués avant le début de la thérapie et qu'ils soient dûment documentés auprès du médecin traitant. Le déroulement ultérieur de la thérapie et de la maladie doit également être soigneusement documenté. Le dossier médical complet doit être présenté pour une demande d'AUT ultérieure.   

Les athlètes et leurs médecins traitants peuvent s'inspirer des critères de demande pour constituer le dossier médical d'une demande d'AUT ultérieure. Contrairement aux demandes d'AUT préalables, pour lesquelles les documents et clarifications mentionnés dans les critères doivent en principe être fournis, il existe le cas échéant une tolérance pour les demandes d'AUT ultérieures. En d'autres termes, les critères de demande sont importants et indiquent quelles clarifications sont en principe nécessaires pour documenter le diagnostic et la thérapie correspondants. Un éventuel deuxième avis mentionné dans les critères de demande n'est toutefois pas obligatoire pour une demande d'ATZ ultérieure.  

Salutations sportives  

Anna et le Comité